Un Datacenter est un site physique, souvent un immense bâtiment de plusieurs centaines de mètres carrés ou sont regroupés l’ensemble des équipements informatiques d’une entreprise. Il est souvent délocalisé et loin des pôles de travail. Il est exploité par des équipes spécialisées qui gèrent toute l’infrastructure informatique des serveurs, baie de stockage, réseau, etc…

Mais aussi de l’infrastructure du bâtiment et de ses environnements proches dans lequel fonctionne l’intégralité de ses machines. L’ensemble des données stockées ont une importance cruciale pour le bon fonctionnement d’une entreprise, c’est donc pour cela que les bâtiments sont sous haut niveau de sécurité et de service.

Les locaux dans lesquels se trouve tout ce système informatique, doivent avoir et ou maîtriser un certain nombre de points notamment :

  • La climatisation qui se doit préciser et stable et qui participe en grande partie au budget de construction et de maintenance du bâtiment dans le temps.
  • La distribution d’énergie qui doit être aussi très stable, souvent redondante et amène par des chemins différents. Elle doit permettre la gestion en cas de coupure générale du fournisseur d’énergie de palier par le biais, dans un premier temps par des batterie relais puis dans un second temps par d’énormes groupes électrogènes, au déficit du fournisseur initial.
  • Un système d’alarme perfectionné pour une gestion ultra rapide dans le cas d’un départ de feu, grâce notamment à un système d’extinction par microgouttelettes ou gaz inerte.
  • Un plancher technique démontable, modulable et exploitable à tout moment, avec un plenum suffisamment haut afin de pourvoir y pratiquer l’ensemble des évolutions nécessaires aux nouveaux besoins.
  • Une surveillance accrue des accès physiques.

Le but principal d’un Datacenter est d’exécuter des applications qui traitent, stockent des données primordiales à la vie d’une société.

Souvent la capacité d’utilisation d’un Datacenter est limitée par la possibilité ou non d’agrandissement de sa surface et du foncier disponible à l’entreprise mais aussi par la puissance énergétique ainsi que la gestion thermique du site.

 image011

Evolution dans les Datacenter :

 

Les Datacenter émettent une grande quantité de chaleur et doivent être continuellement réfrigéré.

Dans une politique de développement et d’exploitation d’énergie renouvelable, il serait alors plutôt intéressant de récupérer une partie de la chaleur produite par ces bâtiments pour chauffer les autres infrastructures du site dans lequel il se trouve, par exemple l’université d’Amsterdam chauffe son eau gratuitement grâce au Datacenter qu’Equinix.

Si le contexte de l’entreprise le permet, il peut aussi être intéressant de construire son Datacenter dans un pays plutôt froid comme l’a fait Facebook qui a créé un Datacenter en Suède afin de profiter du climat froid pour faire des économies en climatisation.